Articles

Respectons le sens des valeurs agiles !

Il serait bien hardi de croire que des discours tels que : « le compte rendu, c’est superflu, depuis qu’on est passé en mode agile, on en rédige plus », ou « pas besoin de planifier, on est agile maintenant », soient en cohérence avec les valeurs agiles tant ces propos sont loin de respecter le cœur fondateur de notre manifeste préféré ; et pourtant combien de fois les avons-nous entendu ? Nous possédons en tant qu’êtres humains une propension à interpréter les choses comme bon nous semble du moment que ces dernières nous simplifient la vie. Cependant ces interprétations, qui deviennent au fil du temps presque des convictions, souvent faute de remise en question, nous invitent à la dérive dans les pratiques ; et l’agilité n’y échappe pas. Arrêtons-nous un instant sur le manifeste agile et sur les quatre valeurs qu’il porte. Que disent-elles : « Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils. » D’accord, il faut privilégier les relations entre les

Rendons à Scrum ce qui lui appartient !