Les principaux challenges de l'agilité dans les grandes entreprises

 

L’agilité peut être définie comme la capacité d'une organisation à s'adapter rapidement aux changements : 
 
En réaction à des imprévus
De manière proactive en fonction des nouvelles tendances
 
Elle fait aujourd'hui partie intégrante des stratégies d'entreprise et pour causes, le marché dans lequel nous évoluons n'a jamais été aussi complexe : 
 
1. Les entreprises doivent pouvoir répondre par l’innovation aux nouvelles attentes des consommateurs : transparence, fluidité de l’expérience utilisateur, personnalisation du contenu et des offres, réactivité et rapidité 
2. Au-delà des clients, les collaborateurs sont aussi en recherche d'agilité et souhaitent de plus en plus évoluer dans des environnements permettant une meilleure communication entre les équipes, plus de transversalité dans les prises de décision, du bien-être au travail.
 
Bonne nouvelle ! L’agilité peut en effet vous rendre plus compétitif sur votre secteur d'activité tout en améliorant votre marque employeur. Les principaux leviers pour implémenter l’agilité sont les suivants : 
 
1. Un travail sur l’humain : culture d’entreprise, formation
2. Un design organisation performant : déploiement de méthodes performantes
 
 
Même si cela vous paraît simple, de nombreux challenges se posent lorsqu'on cherche à introduire l'agilité dans une grande organisation.


1- Il est important de prendre en compte la taille de votre entreprise

Le premier challenge est la taille de l'entreprise elle-même. 

Les grandes entreprises ont souvent des structures hiérarchiques complexes et rigides, ce qui peut rendre difficile la mise en place de l'agilité.
Les processus de décision sont souvent lents et les changements peuvent être difficiles à mettre en œuvre.
Les grandes entreprises ont souvent des systèmes de gestion de projet établis, avec des outils et des méthodes de gestion rigides. Ces systèmes peuvent être difficiles à adapter pour prendre en compte les besoins changeants d'une approche agile. 
En somme, la taille et la complexité de l'entreprise peuvent rendre difficile la mise en place d'une culture agile. 

Pour réussir la mise en place de l’agilité dans votre entreprise il vous faudra faire preuve de souplesse et accepter le changement. 

2- La culture d’entreprise, un pilier de l’agilité



Le deuxième challenge est la culture de l'entreprise.

Elle définit les valeurs, les croyances et les normes qui guident les comportements des employés au sein de l'entreprise. Une culture d'entreprise solide peut renforcer la cohésion et la motivation des employés, ce qui peut à son tour contribuer à l'agilité de l'organisation. Dans les grandes entreprises, la culture est souvent établie et bien ancrée, ce qui peut rendre difficile l'adoption de l'agilité. 

Les collaborateurs ont souvent des routines et peuvent être réticents à changer leurs habitudes de travail. Cette résistance peut être d'autant plus forte lorsqu'il s'agit de remettre en question les processus et les pratiques établis, qui ont souvent été mis en place sur de nombreuses années.
Pour surmonter cette résistance, il est important de sensibiliser les équipes aux avantages de l'agilité.

Montrez-leur comment l'agilité peut les aider à travailler de manière plus efficace et à atteindre leurs objectifs plus rapidement. Impliquez-les dans le processus de changement en leur donnant la possibilité de participer à la définition de ces nouvelles pratiques.

3- Connaître et comprendre l’agilité

Le troisième challenge est de surmonter le manque de compréhension de l'agilité.
De nombreuses personnes ont une idée vague de ce qu'est l'agilité, mais ils ne comprennent pas vraiment en quoi elle consiste et comment elle peut être mise en œuvre dans une entreprise.
La compréhension de l’agilité est nécessaire pour sa mise en place au sein des équipes. 



Guide agile Atlas Management

Pour répondre à ce challenge vous pouvez commencer par lire notre livre blanc sur le thème de l’agilité









4 - La gestion des parties prenantes 


Le quatrième challenge auquel vous devrez faire face est la gestion des parties prenantes. 

Il y a souvent de nombreuses parties prenantes impliquées dans un projet, chacune ayant ses propres objectifs et intérêts. 
Pour surmonter ce challenge, il est important de mettre en place des processus de communication efficaces et de favoriser la collaboration entre les différentes parties prenantes. Cela peut inclure des réunions régulières pour partager les progrès et les obstacles, ainsi que la mise en place de canaux de communication ouverts pour permettre aux différentes parties de s'exprimer et d'échanger sur leurs idées.

En travaillant ensemble de manière transparente et en établissant des objectifs clairs, vous pouvez mettre en place une culture agile dans votre entreprise, quelle que soit sa taille.